Partenaires

LTHE



Rechercher

Accueil du site >

Objectifs scientifiques

Démarche

La démarche consiste à faire des aller-retours mesures <> modélisation. Elle comprend 3 étapes que ce soit à l’échelle locale ou régionale : des développements instrumentaux et méthodologiques nécessaires au suivi de l’eau en 3D, ce qui est nécessaire en zone de socle La documentation des milieux et des processus sur des sites expérimentaux caractéristiques l’agrégation de ces connaissances pour estimer les bilans spatialisés à l’aide de la modélisation. (...)

Lire la suite

Nos objectifs en Afrique de l’Ouest

Développer des méthodologies qui permettent une estimation spatiale de l’infiltration et des caractéristiques du sol en zone de socle de l’échelle du versant ( ha) à quelques km2. Analyser la saisonnalité de l’évapotranspiration et les mécanismes qui la déterminent de l’échelle locale à celle du paysage en liaison avec la végétation et les caractéristiques des sols. Proposer une paramétrisation adaptée de l’évapotranspiration et la coupler à un modèle de bilan hydrologique. (...)

Lire la suite

Contexte

Les activités expérimentales de l’équipe se concentrent principalement sur les deux sites de mésoéchelle du Service d’Observation (SO) AMMA-CATCH situés au Bénin et au Niger. Ces deux sites échantillonnent la variabilité régionale, échelle à laquelle nous estimons les bilans hydrologiques. Ils sont contrastés tant du point de vue du climat que du couvert végétal et du substrat géologique. Le site Sahélien, situé en terrain sédimentaire est homogène alors que l’Ouémé est en zone de socle métamorphique et (...)

Lire la suite